Notice_site

Lons-le-Saunier - Jardins de la Préfecture


Dans le cadre d’une extension du parking bordant le côté sud-ouest des jardins de la préfecture, une fouille archéologique a mis en évidence plusieurs structures liées au fonctionnement des jardins du couvent Saint-Désiré et/ou de la Préfecture : fosses de plantation ou chablis, trous de poteau ou de piquet, fossé parcellaire, drains. L’essentiel de ces vestiges est moderne voire contemporain et ne présente pas de plan cohérent permettant de discerner d’éventuels alignements, palissades ou bâtiments. La structure la plus notable est un fossé orienté est-ouest, d’une largeur de 3,50 m à l’ouverture et d’une profondeur de 1,20 m environ. Ce dernier a livré un mobilier céramique homogène daté du XIIIe siècle. Il s’agit de la structure la plus ancienne du site qui n’a, semble-t-il, aucune relation avec le reste des structures mises en évidence.
Sa position excentrée par rapport aux bâtiments conventuels et à leur clôture ne permet pas d’en faire un élément structurant de l’établissement bénédictin. La date de son comblement (XIIe -XIIIe siècle) ne permet pas non plus de le rattacher à une éventuelle délimitation du faubourg Saint-Désiré. Aucun indice d’ailleurs ne permet de dire que ce quartier s’était développé jusqu’à cet emplacement. L’orientation du fossé mis au jour s’inscrit par contre dans celle des fossés parcellaires qui se développent à l’ouest de la rue Saint-Désiré. Malgré son gabarit relativement important (mais très loin de correspondre à celui d’un fossé d’enceinte), il s’agit très probablement d’une limite parcellaire en relation avec l’exploitation du terroir lédonien.
La condamnation de ce fossé peut éventuellement correspondre à un agrandissement du domaine conventuel et à la création d’un espace clos à usage soit agricole (vergers, potagers), soit d’agrément (jardins), dans une période d’apparente prospérité pour le monastère.


Commune : Lons-le-Saunier

Adresse/lieu-dit : Jardins de la Préfecture

Département/Canton : Jura

Année de fouille : 2012

Période principale d'occupation : Moyen-Age

Autres périodes représentées : Période moderne,Epoque contemporaine

Responsable d'opération : David JOUNEAU

Aménageur : Préfecture du Jura

Raison de l'intervention : Construction de parking