Notice_site

Thizy-les-Bourg - Le Fromental, RD 504


L’opération de fouille de sauvetage urgent qui s’est déroulé sur le site de Fromental, au nord de la ZAC des Granges à Thizy-les-Bourgs (69) a principalement permis de mettre en évidence une partie d’un établissement antique dont les bâtiments semblent évoluer au sein de plusieurs murs de clôture enserrant une superficie minimale de 3500 m².

Quatre pièces de silex, dont une pointe de flèche, découverts dans des contextes antiques témoignent d’une occupation très ancienne des lieux, sans toutefois qu’elle soit précisée. Les structures en place les plus anciennes remontent à La Tène finale. Elles se composent d’un fossé qui a livré un lot de tessons d’amphores Dressel 1A, et de fosses dont la datation n’est pas toujours assurée. Ces vestiges témoignent d’une occupation gauloise qui reste à caractériser mais qui peut être mise en lien avec des découvertes d’amphores à un peu plus de 400 m en direction du sud (Dubuis 2011).

L’établissement antique s’installe sur le versant d’un tributaire de la Trambouze aux environs du milieu du Ier siècle de notre ère. Deux principaux espaces se développent au sein d’un système de deux petites terrasses dont les niveaux varient d’environ 2 m. Point névralgique de l’établissement, une cour d’au moins 800 m² est clôturée et bordée de plusieurs bâtiments d’envergures diverses. L’un d’eux constitue au nord une pièce semi-excavée aménagée à flanc de pente au niveau d’un mur de soutènement. A l’ouest, un bâtiment est dotée de trois pièces dont deux ont livré des niveaux de sol en cailloutis et une – la plus grande – a fourni un foyer. A l’est de la cour, des murets délimitent d’autres espaces extérieurs. L’ensemble du site est fermé par un mur de clôture enserrant à minima 3500 m². Cette seconde ceinture accueille deux bâtiments supplémentaires. Comme en témoigne d’importants travaux d’assainissement, l’occupation du site perdure jusqu’au IIIe siècle de notre ère. C’est à cette époque qu’est aménagé un système de fossés drainants contenant des remblais de démolition issus d’une construction d’un standing plus élevé (quarts de colonne, briques, briques de placage, tubulures d’hypocauste, boulette de pigment bleu égyptien, verres à vitre). Ces indices laissent à penser qu’un établissement au confort développé soit localisé à proximité de l’emprise fouillée. Alors que l’organisation spatiale des vestiges bâtis découverts évoquent un établissement rural, il est tentant d’imaginer la présence d’une villa, dont seule la pars rustica a été explorée. Toutefois, l’hypothèse d’une agglomération secondaire située à la ZAC des Granges – comme le suggèrent l’étendue sur laquelle sont dispersés les vestiges mobiliers (Dubuis 2011) – ne peut être complètement exclue. Dans ce cas, l’établissement de Fromental pourrait être interprétée comme un établissement agricole localisée en périphérie de l’habitat groupé. Seules des investigations complémentaires dans ce secteur pourront à l’avenir permettre de préciser la fonction de ces vestiges.


Commune : Thizy-les-Bourg

Adresse/lieu-dit : Le Fromental, RD 504

Département/Canton : Rhône

Année de fouille : 2018

Période principale d'occupation : Antiquité

Autres périodes représentées : Age du Fer

Responsable d'opération : Jérôme BESSON

Aménageur : Intermarché

Raison de l'intervention : Aménagement d'un bâtiment commercial