Notice_site

Haillicourt - Le Bois à Baudets


Un établissement rural antique et un ensemble funéraire augusto-tibérien

L’opération de fouilles préventives réalisée entre juin et septembre 2015 à Haillicourt au lieu-dit « Le Bois à Baudets » (Pas-de-Calais) a concerné une emprise de 20000 m2 recouvrant une partie d’un projet d’aménagement d’une zone pavillonnaire au centre du village. Elle a permis de mettre partiellement au jour un établissement rural, associé à une petite nécropole, dont l’occupation s’étale du Ier siècle av. J.-C. au IVe s. ap. J.-C.

La première trace d’occupation est identifiée sous la forme d’un segment de fossé très lacunaire associé à une sépulture à crémation, témoins fugaces d’une fondation de l’établissement rural dès La Tène D2a (phase 1). Ce n’est toutefois qu’à la phase 2, qui débute à l’époque augustéenne classique, que cet établissement se laisse mieux appréhender : il est matérialisé par un enclos quadrangulaire autour duquel s’organise une série de fosses domestiques, un chemin rural et des puits d’extraction. Le petit secteur funéraire se développe également à cette période (époque augusto-tibérienne), avec sept sépultures à crémation et un bûcher venant s’implanter en marge de l’enclos, autour de la première tombe laténienne. Quelques fossés viennent structurer l’espace du site, montrant une gestion spécifique de l’espace, notamment entre le monde profane et sacré. L’occupation semble perdurer pendant tout le Ier siècle et le début du IIe (phases 2a et 2b), pour ensuite s’étioler jusqu’à l’Antiquité tardive. La phase 3, datée de la fin du IIIe-début du IVe siècle de notre ère, marque ainsi la dernière phase d’occupation antique du site. Elle est essentiellement marquée par le creusement de grandes fosses d’extraction, mais aussi par un bâtiment dont seule la cave maçonnée a été conservée.

La phase d’occupation moderne et contemporaine (phase 4) est marquée par une multitude de fossés drainants ou des traces de sous-solage recoupant des structures antiques. Ils se répartissent sur toute l’emprise et sont à mettre en relation avec les pratiques agricoles modernes. De plus, de gros modules de fondations de briques, de béton, comblés par des gravats de briques et des éléments ferreux, viennent occuper l’espace de fouille au sud-est de l’emprise. Ce sont les vestiges d’anciennes installations domestiques construites au XXe siècle lors de l’exploitation de la fosse n°6 de Bruay. Enfin, les vestiges arasés d’une ancienne tranchée de la Grande Guerre ont été découverts au sud-ouest du site.


Commune : Haillicourt

Adresse/lieu-dit : Le Bois à Baudets

Département/Canton : Pas-de-Calais

Année de fouille : 2015

Période principale d'occupation : Antiquité

Autres périodes représentées : Age du Fer,Epoque contemporaine

Responsable d'opération : LAMANT Johanny

Aménageur : SEM Territoire

Raison de l'intervention : Construction de logements/projet immobilier

Type de chantier : Sédimentaire (Fouille préventive)