Notice_site

Ferreyres - Les Buis


Les fouilles concernent une surface d’environ 10’360m² correspondant à la première phase de l’étape 1 de la carrière « des Buis », sur la commune de Ferreyres.

Elles s’inscrivent dans la continuité d’une première opération, réalisée entre 2013 et 2014, qui avait notamment permis de documenter la moitié d’un four à chaux. À cette occasion, un deuxième four et un bas-fourneau avaient également été identifiés en limite d’exploitation.

L’exploration de cette nouvelle extension a permis la mise en évidence et la vérification de 23 structures de natures très diverses, dont la plupart sont datées de l’époque moderne. Il s’agit principalement de quatre aménagements empierrés visibles en surface qui semblent être liés à la présence de deux fours à chaux, dont celui déjà partiellement fouillé en 2014. Deux empierrements sont notamment interprétés comme des restes de chemin en galets damés destinés au transport de la chaux, tandis que le troisième pourrait correspondre au sol d’une cabane de chantier. La quatrième aire empierrée se distingue par la présence de trois blocs sur chant qui avaient été signalés comme potentiels menhirs. La fouille a montré qu’il s’agissait en fait de trois fragments appartenant à un seul et même bloc erratique, progressivement fracturé par la croissance de deux arbres attenants. L’absence d’organisation des pierres environnantes indique que la structure correspond à une aire d’épierrage de datation vraisemblablement récente, comme le suggèrent les déchets modernes qu’elle a livrés.

Les deux fours à chaux documentés, dont les datations au radiocarbone situent le fonctionnement entre la fin du 18e et le début du 20e siècle, illustrent deux variantes de fours périodiques attestées dans l’arc jurassien. Le premier est interprété comme un four semi-enterré partiellement excavé dans le substrat calcaire. Le second correspond en revanche à un four de surface dont la base est constituée d’un remblai de terre.

Les fouilles ont également mis au jour plusieurs structures excavées et empierrées aux tracés linéaires, qui sont majoritairement organisées en réseau. Si certaines correspondent certainement à des drains, d’autres montrent un mode d’aménagement plus élaboré les assimilant à de petits canaux avec piédroits et blocs de couverture, qui pourraient avoir fonctionné comme captages d’eau en lien avec la fabrication de la chaux.

Enfin, il faut encore relever la découverte de trois structures de combustion qui n’ont pas livré de mobilier mais dont les datations au radiocarbone les situent à des périodes plus anciennes. Il s’agit de deux foyers non aménagés d’Époque romaine, et d’une structure de combustion d’origine indéterminée, datée du Néolithique moyen. 


Commune : Ferreyres

Adresse/lieu-dit : Les Buis

Département/Canton : Vaud

Année de fouille : 2017

Période principale d'occupation : Période moderne

Autres périodes représentées : Néolithique,Antiquité

Responsable d'opération : MAROELLI Dorian

Aménageur : Holcim SA

Raison de l'intervention : Extension de carrière

Type de chantier : Sédimentaire (Fouille préventive)