Notice_site

Lausanne - Vidy-Step


La fouille archéologique réalisée en préalable aux travaux de l’étape 2 pour le renouvellement de la filière de traitement des déchets de la station d’épuration de Lausanne a permis de mettre au jour une occupation antique à l’extrémité occidentale de Lousonna

Une digue a été découverte le long du rivage antique sur une trentaine de mètres. Elle se compose d’un enrochement rectiligne fondé sur deux rangées de pieux implantés à intervalle régulier dans les sables lacustres, le tout consolidé par des fiches en fer. Cette construction datée du début du Ier s. de notre ère succède à un aménagement plus ancien composé de grands blocs de calcaire juxtaposés, assainissant les berges du lac. Ce dispositif prolonge le quai mis au jour 240 m à l’est sur le site du CIO.

Le long de cette berge, plusieurs bâtiments sont érigés sur poteaux, probablement dévolus à la pêcherie et à la navigation. Dans leur périphérie sont creusés de nombreux puits présentant des modes de construction variés. Ils se composent de couronnes de pierres sèches parfois parementées, ainsi que des cuvelages en bois circulaires et quadrangulaires. Les objets retrouvés à proximité, notamment des éléments de tissage et de métallurgie, indiquent l’existence d’activités artisanales, nécessitant visiblement un apport en eau important. On peut notamment signaler la découverte plus à l’est en direction de l’agglomération de Lousonna, d’une habitation ou d’un atelier d’artisan, matérialisée par des murs maçonnés et une toiture de tuiles, associé à trois puits. 

A 20 m de la ligne du rivage est installé un édifice dont il ne subsiste qu’un épais soubassement quadrangulaire de 5m de côté, composé de rangs de blocs liés au mortier. Cette imposante fondation repose sur semis dense de pieux (fig. 3). Il pourrait s’agir d’un repère de navigation, au vu de sa position privilégiée à l’extrémité ouest du port antique de Lousonna ou de la base d’un monument funéraire érigé en bordure de voie à l’entrée du vicus. Cette hypothèse entre aussi en résonance avec les cinq sépultures à inhumation et crémation de jeunes défunts (nouveau-né à adolescent) découvertes dans la périphérie de ces constructions. Ce petit groupe de tombes est situé 200 m au sud de la grande nécropole des Prés-de-Vidy, de l’autre côté de la voie reliant Lousonna à Genava.



Commune : Lausanne

Adresse/lieu-dit : Vidy-Step

Département/Canton : Vaud

Année de fouille : 2016

Période principale d'occupation : Antiquité

Responsable d'opération : OESTERLE Sandrine

Aménageur : Epura SA

Raison de l'intervention : Rénovation de la station d'épuration de Lausanne

Type de chantier : Sédimentaire (Fouille préventive)