Notice_site

Bonvillars - En Morbey-La Poissine


Le projet de construction d’une usine à Bonvillars, au lieudit En Morbey, La Poissine, a motivé la prescription de sondages de diagnostic sur les deux parcelles concernées. La rive nord du lac de Neuchâtel est en effet très riche en sites archéologiques, car située sur le tracé d’axes de communication fréquentés.

Cette campagne de sondages a permis de repérer diverses traces d’occupation ancienne, rattachables à différentes époques, aboutissant à la création d’une nouvelle région archéologique. Les vestiges n’étant pas directement menacés par le projet, ils ont été protégés puis remblayés dans l’attente de futures investigations.

Dans la partie nord-ouest, l’existence d’un site d’époque protohistorique peut être évoquée par la présence dans plusieurs sondages d’un paléosol contenant des tessons de céramique, des pierres éclatées au feu et des charbons. Il n’est cependant pas possible d’en préciser le type et la datation et donc de le relier aux autres sites protohistoriques alentour. La découverte dans le même secteur d’une fosse-foyer à pierres chauffantes, datée par 14C du Néolithique moyen, suggère une occupation encore plus ancienne.

Au centre des parcelles a été mise au jour une nécropole inédite, datée du Haut-Empire par le mobilier. La quinzaine de structures se caractérise par un comblement typique des résidus de crémation. La majorité sont de forme circulaire, d’environ 50 cm de diamètre ; trois structures se distinguent par leur forme rectangulaire et leurs dimensions plus importantes (largeur 50 à 80 cm, longueur 100 à 180 cm). Une seule de ces fosses a été fouillée pour vérifier l’hypothèse de sépultures à crémation. Elle a livré de nombreux charbons, des esquilles d’os calciné, des fragments de céramique et de verre brûlés, des clous de chaussure et de menuiserie, déposés dans la fosse sans organisation particulière. Peu étendue, cette nécropole pourrait être comparée à d’autres ensembles funéraires voisins découverts lors des travaux de l’A5.

Deux fossés parallèles au chemin agricole actuel sont vraisemblablement en relation avec une ancienne voie de communication locale qui menait à Grandson, d’époque médiévale. Une précédente intervention en 2015 avait déjà repéré l’un de ces fossés.

Enfin, la moitié orientale du secteur est occupée par une cuvette marécageuse délimitée par des fossés d’assainissement. L’ancienneté de ces travaux ne peut cependant pas être déterminée sur les seuls indices observés en sondages.


Commune : Bonvillars

Adresse/lieu-dit : En Morbey-La Poissine

Département/Canton : Vaud

Année de fouille : 2017

Période principale d'occupation : Antiquité

Autres périodes représentées : Néolithique,Age du Bronze

Responsable d'opération : ANDREY Aline

Aménageur : Particulier

Raison de l'intervention : Projet de construction d'une usine

Type de chantier : Sédimentaire (Fouille préventive)