Notice_site

Orbe - Chemin de l'Etraz 18


La réalisation de deux projets sur la parcelle no 256, Chemin de l’Étraz 18, au sud de la ville d’Orbe, a bénéficié d’un suivi des travaux. Cette prescription est en effet motivée par sa localisation dans la région archéologique des Granges Saint-Martin et sa proximité avec la Route de l’Étraz qui reliait Lausanne à Yverdon, utilisée depuis l’époque romaine. Directement au nord-ouest se trouve le site de Gruvatiez-En Lavegny, fouillé en 2018 (étape 1), qui a livré un habitat et un espace funéraire d’époque médiévale, une sépulture campaniforme ainsi que quelques vestiges du Néolithique et du Premier âge du Fer (Avd. Chroniques 2018, p. 136-137). 

Malgré de nombreuses destructions causées par les bâtiments précédents, onze tombes à crémation et trois dépôts funéraires ont été découverts dans les secteurs touchés par les travaux. Neuf tombes contenaient des urnes en céramique, certaines fermées par un couvercle, installées dans une fosse à l’aménagement simple. Les restes brûlés des défunts ont été déposés au fond de l’urne, surmontés d’une ou de deux petites céramiques. D’autres récipients fragmentaires ont parfois aussi été placés dans la fosse. Dans les deux autres tombes, les ossements ont été répandus directement dans la fosse, toujours accompagnés d’offrandes céramiques. La quantité et la taille importante des fragments d’os brûlés donneront sans nul doute des résultats intéressants sur le déroulement de la cérémonie funéraire et sur les individus enterrés en ce lieu (étude A. Gallay). 

Les autres dépôts, sans résidus de crémation, semblent fonctionner avec le groupe funéraire. Deux vases isolés ont été retrouvés : il pourrait s’agir d’offrandes mais l’hypothèse de tombes détruites n’est pas exclue. Enfin, la découverte d’un crâne humain entier dans une jatte découpée évoque des rituels inédits, rarement identifiés sur d’autres sites. 

En première analyse, la datation de cet ensemble est située au Bronze final, chronologie que l’étude de la céramique (C. Nitu) permettra d’affiner. En raison d’une fouille non extensive et des destructions modernes précédemment citées, l’extension et la densité de cette nécropole restent inconnues. Il s’agit néanmoins d’une découverte importante, car la période de l’âge du Bronze n’est que peu représentée sur le territoire de la ville d’Orbe. 

Plus au nord, une sépulture à inhumation a également été mise au jour lors de la réalisation d’une tranchée pour les eaux usées. L’individu a été déposé en position ventrale (procubitus), sans aucun mobilier, aux abords de la Route de l’Étraz. L’analyse radiocarbone du squelette a permis de dater cette tombe de l’époque romaine (ICA 14C-5246, 1820 ± 30 BP cal. 2 sigma : 130-260 ap. J.-C. (73,6 %), 280-330 ap. J.-C. (21,8 %), sans lien avec le groupe de tombes à crémation.



Commune : Orbe

Adresse/lieu-dit : Chemin de l'Etraz 18

Département/Canton : Vaud

Année de fouille : 2020

Période principale d'occupation : Age du Bronze

Autres périodes représentées : Antiquité

Responsable d'opération : ANDREY Aline

Aménageur : Particulier

Raison de l'intervention : Projet immobilier

Type de chantier : Sédimentaire (Fouille préventive)