Notice_site

Val-de-Reuil - Le Chemin aux Errants


Le site de Val-de-Reuil "Le Chemin aux Errants" est localisé dans le département de l'Eure, au cœur de la boucle du Vaudreuil. Il occupe un point haut d'une terrasse à la confluence de l'Eure et de la Seine. Du fait du projet d'extension d'une carrière par la société CEMEX, une zone de plus de trois hectares a été prescrite et diagnostiquée par l'Inrap en 2008. La fouille du "Chemin aux Errants" a porté sur deux zones distinctes : une zone B2 (21 600 m²) dans laquelle des tranchées complémentaires ont été menées pour compléter les résultats du diagnostic ; une zone B1 de 12 900 m² qui a bénéficié d'un décapage exhaustif. Cette dernière présente globalement une forme rectangulaire, d'orientation sud/nord ; elle est parallèle au cours de l'Eure et un paléochenal de cette rivière traverse l'emprise dans son angle nord-ouest. La fouille a été réalisée au cours de l'été 2010.

La zone B1 s'est révélée la plus fertile en vestiges archéologiques, avec plus de six cent structures, correspondant à plusieurs occupations chronologiques. Parmi celles-ci, certaines périodes ne sont que peu représentées. Le Néolithique n'est attesté que par quelques éléments céramiques ou lithiques erratiques, la transition entre le Bronze final et le premier âge du Fer ne se manifeste qu'à travers une fosse et enfin les témoins de la période gallo-romaine sont limités à de rares trous de poteau, ainsi qu'à un probable fossé en bordure du paléochenal.

Les occupations les plus prégnantes concernent l'âge du Fer, les attributions chronologiques reposant principalement sur des éléments de typologie céramique, certains artefacts métalliques et onze dates radiocarbones.
La fin du premier âge du Fer est caractérisée par un bâtiment rectangulaire, plusieurs fosses et deux silos. Elle a livré un corpus céramique relativement abondant, mais également de nombreux témoins de l'activité de traitement des céréales. Il s'agit ici en l'occurrence d'un lot de meules dormantes et de bouchardes en silex, complété par un grand nombre de restes d'orge issus des deux silos.
Le second âge du Fer est, quant à lui, le mieux représenté et ce pour la phase de transition entre La Tène moyenne et finale. La zone B1 a livré un grand nombre de structures de cette période, parmi lesquelles un enclos fossoyé quadrangulaire localisé dans sa partie méridionale. L'étude des dynamiques de remplissages de ce fossé met en valeur plusieurs phases de creusement/comblement, avec notamment l'implantation d'une palissade à poteaux jointifs. Cet enclos enserre plusieurs bâtiments à vocation probablement domestique et certaines fosses qui ont livré les vestiges de plusieurs types d'activités (tissage, traitement des céréales, pêche, métallurgie…). L'enclos possède une petite ouverture au sud et, dans sa partie septentrionale, une grande interruption qui ouvre sur un espace vide au nord-est d'une part et sur une zone de concentration de trous de poteau au nord-ouest d'autre part. L'analyse de ces structures ponctuelles a permis la mise en évidence d'une quarantaine de greniers, alignés en batteries en bordure du paléochenal de l'Eure. Ceux-ci présentent les indices d'une certaine contemporanéité avec l'occupation de l'enclos. La plupart d'entre eux ont livré de nombreux restes carpologiques, validant l'hypothèse de bâtiments voués au stockage des céréales et autorisant une réfleXIon sur la nature de cette concentration de greniers.
Par la mise en valeur de cette occupation laténienne, le site du "Chemin aux Errants" revêt une certaine importance au sein du riche environnement archéologique de la boucle du Vaudreuil et notamment parmi les nombreux enclos laténiens déjà publiés ou encore en cours d'étude. En outre l'analyse de ce gisement permet une intéressante réfleXIon pour les implications que peut avoir un tel site de stockage de céréales à la confluence de l'Eure et de la Seine.


Commune : Val-de-Reuil

Adresse/lieu-dit : Le Chemin aux Errants

Département/Canton : Eure

Année de fouille : 2010

Période principale d'occupation : Age du Fer

Autres périodes représentées : Néolithique,Age du Bronze,Antiquité

Responsable d'opération : Clément MOREAU

Aménageur : CEMEX

Raison de l'intervention : Aménagement de carrière

Référence bibliographique : Moreau, Granier 2012 : MOREAU C., GRANIER F., « Val-de-Reuil (Eure), Le Chemin aux Errants. Une occupation rurale du premier et du second âge du Fer à la confluence de l’Eure et de la Seine » in Journées archéologiques de Haute-Normandie (Evreux, 6-8 Mai 2011), Presses Universitaires de Rouen et du Havre, pp. 27-48.

Moreau, Granier 2015 : MOREAU C., GRANIER F., « Stockage et transport fluvial des céréales au second âge du fer : l’exemple de Val-de-Reuil (Eure) », in OLMER F. (dir.), Les Gaulois au fil de l’eau, Actes du XXXVIIe Colloque International de l’Association Française pour l’Étude de l’Age du Fer (Montpellier, 8-11 mai 2013), Mémoires Ausonius, 39.

Leblé 2016 : LEBLE G., « Une séquence sédimentaire plurimillénaire à Val de Reuil (27) », Archeothéma, n°38, janvier 2016, Ed. In Folio, p. 69.