Notice_site

Eysins - Les Vaux


Un nouveau site archéologique a été découvert au lieu-dit Les Vaux, à 2.5 km à vol d’oiseau des rives du lac Léman. Le gisement, situé dans la partie médiane du versant nord du vallon du Boiron, s’étire sur une longueur de 130 m (est-ouest) et sur une largeur d’au moins 20 m (nord-sud). Il est situé dans un relief dont le dénivelé nord-sud est assez important, passant de 448.00 m à 434.00 m. Le pendage est–ouest est en revanche plus doux, allant de 431.00 à 436.00 m.

L’élargissement d’une décharge pour les matériaux inertes (DCMI), d’une surface d’un peu plus de 15 000 m2, a nécessité la réalisation des sondages au printemps 2018 (Christophe Henny, Archeodunum SA). Ces derniers ayant révélé un nombre important de structures, des fouilles ont été entreprises au mois d’août. En raison du faible impact des terrassements, les investigations se sont limitées à une surface de 80 m2, située dans la partie nord-occidentale de l’emprise. Faisant office de diagnostic élargi, l’opération visait la documentation exhaustive d’un échantillon du site, afin de préciser la nature et la datation. 

Les structures occupent un coteau à la pente relativement marquée (entre 436.40 et 434.00 m d’altitude dans la partie centrale du site). Elles recoupent, dans leur grande majorité, un paléosol recouvrant le sommet de la moraine. Certaines d’entre elles, situées dans le haut de pente, n’apparaissent toutefois qu’au niveau du terrain naturel. Recouvertes en grande partie par des colluvions qui atteignent jusqu’à un mètre d’épaisseur, les structures sont relativement bien préservées. En revanche,  les niveaux d’occupation et les éléments de mobilier associés ont été vraisemblablement érodés. 

Pas moins de 83 structures ont été découvertes, dont 79 trous de poteau, deux zones de combustion et un fossé ou chenal se rattachent aux occupations préhistoriques. Un second fossé, qui s’insère au sommet des colluvions, se rapporte à une période plus récente. La majorité des structures se concentrent dans la moitié nord-occidentale (62 trous de poteau) et dans la périphérie orientale (11 trous de poteau et une aire de combustion) du gisement. 

Les trous de poteau sont circulaires ou ovales et présentent des parois verticales ou légèrement évasées. Dans les deux tiers des cas ils ont un diamètre compris entre 0.16 et 0.24 m pour une profondeur conservée de 0.10 m à 0.40 m et, à une exception, sont dépourvus de pierre de calage. Une fosse d’implantation a été observée dans deux cas seulement. 

En raison de la situation isolée de certaines structures, de la surface restreinte de la fouille, et de la disparité chronologique des vestiges, la restitution d’ensembles architecturaux s’avère difficile. Certains trous de poteau,  implantés a intervalle de 1 et 1.5 m en moyenne, dessinent toutefois des axes parallèles formés de trois trous de poteau chacun. 

En absence de mobilier archéologique, la datation du site repose uniquement sur les analyses radiocarbone de neuf échantillons de charbon de bois, prélevés dans les comblements de huit trous de poteau et d’une structure de combustion. Les résultats obtenus s’échelonnent entre le milieu du quatrième et la fin du troisième millénaire avant notre ère. Ils indiquent une succession d’occupations allant du Néolithique moyen II (Cortaillod/Port Conty) au début de l’âge du Bronze, dont la plupart se rattachent au Néolithique Final. 

La répartition des structures datées, dont la plus ancienne se situe dans la périphérie nord-occidentale et les plus récentes se trouvent dans la bordure orientale du site, indiqueraient une dynamique d’occupation progressive du site à partir du nord-ouest. L’ensemble du gisement serait ensuite occupé à la fin du Néolithique. 

Malgré la surface réduite de la fouille, ce site apporte une contribution importante à la connaissance du peuplement de la côte lémanique durant la fin du Néolithique moyen et le Néolithique final.



Commune : Eysins

Adresse/lieu-dit : Les Vaux

Département/Canton : Vaud

Année de fouille : 2018

Période principale d'occupation : Néolithique,Age du Bronze

Autres périodes représentées : Age du Fer,Antiquité

Responsable d'opération : NITU Claudia

Aménageur : Ronchi SA

Raison de l'intervention : Projet de décharge pour les matériaux inertes (DCMI)

Type de chantier : Sédimentaire (Fouille préventive)