Notice_site

Flacourt - Les Bois de Flacourt - Carrière S.M.E.M.


L’opération d’archéologie préventive sur le site des « Bois de Flacourt » fait suite au projet d’extension de la carrière SMEM. La prescription portait sur 3 500 m² ayant livré au diagnostic des vestiges d’occupations attribués au Néolithique. Outre des creusements datés du Néolithique récent, plusieurs nappes de vestiges pouvaient être interprétées comme les restes d’un paléosol associé. La fouille a été menée au printemps 2019 avec une équipe de 6 personnes.

Les vestiges sont apparus sous 0,30 à 0,40 m de terre végétale et les 199 faits identifiés ont été fouillés et documentés. Ils sont susceptibles d’appartenir à plusieurs phases chronologiques, allant du Mésolithique à l’époque contemporaine. Il s’agit le plus souvent de structures isolées dont la fonction reste indéterminée.          
Seule l’occupation néolithique semble circonscrite au centre de l’emprise. Les fosses, foyers et trous de poteau sont néanmoins dispersés et ne partagent pas beaucoup de traits communs ; aucun ensemble cohérent n’a été décelé. Ces structures constituent les derniers témoignages de l’existence d’une occupation, vraisemblablement domestique, du Néolithique récent.
Le mobilier archéologique, toutes périodes confondues est abondant juste sous la terre végétale. Plusieurs zones à forte densité ont fait l’objet d’un traitement manuel en vue de déterminer s’il pouvait s’agir d’éventuels sols ou lambeaux de sol conservés en place. La répartition des différents types de pièces est hétérogène et ne suit aucune logique (notamment d’ordre stratigraphique) ; un même horizon livre ainsi des fragments de terre cuite architecturale antique, des pièces mésolithiques, des tessons modernes et néolithiques. Les sondages ont permis d’identifier plusieurs horizons stratigraphiques. Ces unités sédimentaires sont irrégulières et alternent entre niveaux sableux blanc à beige et niveaux argileux orangés (véritable litage). L’analyse micromorphologique réalisée sur des échantillons prélevés dans une de ces concentrations de mobilier conforte l’idée d’un matériel en position secondaire. Les horizons ainsi étudiés résultent d’un remaniement de fragments de sol plus ou moins anthropisé. Les nombreux artefacts correspondent ici à des nappes de vestiges remobilisés et piégés dans de microvariations topographiques.


Commune : Flacourt

Adresse/lieu-dit : Les Bois de Flacourt - Carrière S.M.E.M.

Département/Canton : Yvelines

Année de fouille : 2019

Période principale d'occupation : Néolithique

Autres périodes représentées : Mésolithique

Responsable d'opération : BLANCHARD Audrey

Aménageur : Eurovia

Raison de l'intervention : Extension de carrière

Type de chantier : Sédimentaire (Fouille préventive)