Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Colloque lire le sol en archéologie : pratiques de terrain et regards croisés

30 novembre @ 15 h 15 min - 1 décembre @ 17 h 00 min

Dans le cadre du colloque “lire le sol en archéologie“:

Geoffrey Leblé et Jérôme Besson participeront à une table ronde intitulée Appréhender les fumières et leurs couches noires, un travail de terrain et de discussions pluridisciplinaires, le jeudi 30 novembre à 15h15 au coté d’autres participants : Morgane Liard, Sandrine Bartholomé, Céline Coussot, Fabrice Couvin, Laure Fabien, Laurent Fournier, Jean-Philippe Gay, Aurélien Hamel, Mathilde Noël, Gregory Poitevin, Émilie Roux-Capron, Pascal Verdin, Franck Verneau, Carole Vissac.

Clément Hervé présentera une communication intitulée À l’interface entre le lac, les rivières et les marécages : potentiels et contraintes d’une collaboration interdisciplinaire dans le cadre d’une fouille préventive à travers le site d’Yverdon-rue du Midi 35 (Vaud, Suisse)

 

Inscriptions en ligne du 15 mai au 15 octobre 2023

Programme complet des trois jours de colloque.

Présentation

L’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), en partenariat avec le laboratoire Archéologie et Territoires (UMR 7324 CITERES, CNRS, Université de Tours, France) et en collaboration avec la section archéologie de l’Office du patrimoine et de l’archéologie de Neuchâtel (Suisse), vous invite à participer à un colloque international de trois jours intitulé Lire le sol en archéologie : pratiques de terrain et regards croisés. Il se déroulera à l’université de Tours, au cœur de la ville, sur le site universitaire des Tanneurs. Les présentations seront enregistrées et les actes feront rapidement l’objet d’une publication numérique.

La question des traits du sol s’invite depuis plusieurs années au cœur du questionnement archéologique, en particulier sous l’impulsion des travaux menés en archéologie préventive. Leur reconnaissance, leur identification, leur « lecture », notamment sur le terrain, sont sources de données nouvelles et d’approches inédites. Leur utilisation s’inscrit comme une étape indispensable du processus archéologique et peut même, pour certaines périodes, en tenir le rôle central.

La thématique de ce colloque a été inspirée par des réflexions communes à un ensemble d’acteurs de l’archéologie et de spécialistes des sciences de la Terre, dans un souci de mise en valeur des approches de terrain pluridisciplinaires pour la compréhension des sites archéologiques. En effet, stratigraphie, pédologie, sédimentologie, géophysique et d’autres disciplines encore sont mobilisées pour décrypter le sol en contexte archéologique. En outre, il est souhaitable que l’évaluation du potentiel du terrain soit prise en compte dans les procédures opérationnelles comme dans l’évolution des politiques archéologiques.

Objectifs et thèmes

Ce colloque vise à promouvoir la lecture interdisciplinaire du sol en archéologie sur le terrain, en s’appuyant en particulier sur l’apport des sciences de la Terre. Il s’agit de faire le lien entre les choix effectués sur le terrain et les étapes qui en résultent (analyses, interprétations…), de favoriser la constitution de référentiels, de guides de bonnes pratiques et de sensibiliser à la reconnaissance des traits pédo-sédimentaires. Le cadre thématique du colloque n’implique pas de limite chronologique ou géographique. Toute approche sur des contextes archéologiques peut être retenue dès lors qu’il s’agit de mettre en commun la compréhension du passé, l’étude des occupations, des activités humaines, de l’environnement et des horizons naturels ou anthropisés, dans le dialogue nécessaire entre archéologie et sciences environnementales. Quelles perspectives peuvent offrir l’analyse et l’interprétation des structures et des couches lorsqu’elles sont prises en compte dès les premières observations de terrain ? Comment faciliter cette démarche, rendre cette approche plus efficiente et fluide entre les différents acteurs ?

Afin d’optimiser l’étude des sites tout en améliorant leur compréhension, il faut également entamer une réflexion sur l’utilité de protocoles adaptés et d’outils d’aide à la décision qui peuvent varier de l’échelle intra site à l’échelle territoriale. Tous les acteurs impliqués sur le terrain sont donc concernés par les échanges attendus lors de cette rencontre.

 

Détails

Début :
30 novembre @ 15 h 15 min
Fin :
1 décembre @ 17 h 00 min
Catégorie d’Évènement:
Site :
https://archeosol2023.sciencesconf.org/

Lieu

Salle Thélème – Tours
3 rue des Tanneurs
Tours, 37000
+ Google Map