Notice_site

Sainte-Foy-Lès-Lyon - Eglise du Centre


La mairie de Sainte-Foy-lès-Lyon a entrepris, en 2019, une campagne de restauration des façades extérieures de son église située place Xavier Ricard. Par extension, ce projet a également concerné les vestiges du patrimoine ancien de la ville, qui sont aujourd’hui accolés à l’Église du Centre : il s’agit des façades du clocher-porche de l’ancienne église disparue et des parements du rempart. Ces deux édifices ont fait l’objet d’une prescription de la part du Service Régional de l’Archéologie, afin qu’une étude d’archéologie préventive soit réalisée en parallèle à la rénovation. Cette prescription s’est trouvée augmentée par la découverte d’ossements humains lors de la destruction de la rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite, située le long du mur ouest de l’église. Une surveillance archéologique a donc accompagné ces travaux de terrassements.
L’étude bâti du seul vestige du rempart conservé en élévation avait pour but d’identifier et de caractériser les maçonneries médiévales. En ce qui concerne le clocher, ce travail sur la chronologie relative a également été effectué à travers des fenêtres d’observation dans les secteurs où les joints de ciment ont été purgés dans le cadre des travaux de restauration. Ces informations nous renseignent également sur l’évolution du clocher dans le temps et son articulation avec l’ancienne église, dont on peut proposer une restitution à travers la lecture archéologique des vestiges. L’objectif était également de mettre en évidence le principe du décor en bichromie qui caractérise les façades de cet édifice, ainsi que, si possible, d’apporter de nouveaux éléments de datation. Pour finir sur les objectifs scientifiques de l’opération, il convient de mentionner les sépultures mises au jour lors de la surveillance. Leur étude, partielle en raison des contraintes inhérentes au contexte de découverte, s’est accompagnée d’analyses radiocarbone dont les résultats ont permis de préciser la datation des squelettes et donc la période d’utilisation de cet espace d’inhumation. Par ailleurs, les ossements sont porteurs d’informations permettant de caractériser ces personnes qui furent enterrées au pied du clocher de l’ancienne église Sainte-Foy.

L'étude de ces trois secteurs se caractérise de fait par un certain éclatement géographique des vestiges, qui ne présentent pas de liaison stratigraphique directe. Néanmoins le clocher et les squelettes ont fait l'objet d'analyses radiocarbone qui permettent de connaître précisément leur datation. Ces informations, couplées aux données de


Commune : Sainte-Foy-Lès-Lyon

Adresse/lieu-dit : Eglise du Centre

Département/Canton : Rhône

Année de fouille : 2019

Période principale d'occupation : Moyen-Age

Autres périodes représentées : Période moderne,Epoque contemporaine

Responsable d'opération : Camille COLLOMB

Aménageur : Ville de Sainte-Foy-lès-Lyon

Raison de l'intervention : Restauration/Réhabilitation d'un bâtiment historique